Le système AMI

L’approche modulaire individualisée, une pratique gagnante

Le système d’Apprentissage Modulaire Individualisé (AMI), créé en 1973, continue d’être développé encore aujourd’hui par des enseignants qui font également de la recherche pédagogique pour améliorer et constamment mettre à jour la banque de modules, principal outil d’apprentissage pour les élèves. Les modules sont le cœur d’un projet éducatif unique au Québec dans lequel l’élève est le premier responsable de ses apprentissages.

Les modules sont également distribués aux maisons d’enseignement depuis plus de 30 ans par la Fondation des AMIs de Vanier. Cette Fondation, sise à l’intérieur même de l’école Georges-Vanier, compte au-delà de 400 clients à travers le Québec et le Canada.

L’ensemble des élèves inscrits à l’école secondaire Georges-Vanier bénéficie du système AMI.

Ce modèle privilégie le respect des capacités individuelles d’apprentissage et assure un progrès continu de chacun des élèves. Il s’agit d’un programme éducatif permettant à l’élève d’être le maître d’œuvre de ses études. Il planifie ainsi son travail avec l’aide de son conseiller qui l’accompagne dans sa démarche individualisée.

L’élève travaille avec des modules d’apprentissage en suivant des échéanciers convenus avec ses enseignants.

Cette méthode d’apprentissage originale poursuit quatre objectifs :

  1. Offrir à l’élève un soutien pédagogique personnalisé et encadré.
  2. Privilégier le module comme outil d’apprentissage.
  3. Favoriser la réussite des élèves par une diversification des moyens d’apprentissage permettant un développement optimal des compétences.
  4. Permettre à l’élève de déterminer lui-même, en concertation avec son conseiller, le moment de l’évaluation de ses connaissances et de ses compétences (certaines conditions peuvent s’appliquer).

L’école Georges-Vanier se démarque également par son encadrement original et particulier. Ainsi, l’élève est encadré quotidiennement par son conseiller qui a un rôle de tuteur. Véritable pivot du projet AMI, le conseiller voit au développement intégral de l’élève. L’enseignement est ainsi individualisé, mais soutenu par un enseignant-conseiller qui guide l’élève dans son cheminement scolaire.

Les mandats de l’enseignant-conseiller sont les suivants :

  • Rencontrer et superviser le groupe-conseil de l’élève sur une base quotidienne.
  • Créer le sentiment d’appartenance des élèves de son groupe.
  • Superviser le cheminement scolaire de chaque élève par le biais d’une planification hebdomadaire et de bilans périodiques.
  • Accompagner l’élève tout au long de son parcours scolaire au secondaire.
  • Assurer un lien significatif entre l’élève, les intervenants de l’école et les parents.